Engager Mi-kyung pour un mariage ou une cérémonie religieuse

WeddingSi vous envisagez de faire appel à la chanteuse lyrique Mi-kyung Kim pour embellir et donner un cachet particulier à une cérémonie religieuse, notamment pour un mariage, nous vous fournissons ici quelques informations pratiques importantes.

Notez au passage que la dimension religieuse est importante pour Mi-kyung car, au-delà de la performance artistique, elle s'associe pleinement par la prière à ces moments uniques.

Logo PianoAccompagnement

Pour une chanteuse soliste, la question de l'accompagnement se pose systématiquement. Elle doit être anticipée pour éviter toute mauvaise surprise de dernière minute. Il y a plusieurs options qui ne sont pas mutuellement exclusives:

- Mi-kyung se fait accompagner par l'organiste de l'église, s'il ou elle en a la capacité (avec ou sans cachet, à discuter directement avec lui ou elle).

- Elle interprète les morceaux a cappella. Cela reste magnifique, mais il est sûr que cela amène un petit manque musicalement parlant.

- Elle chante sur un CD contenant l'accompagnement des morceaux au piano. Cela nécessite un lecteur de CD connecté au système de sonorisation de l'église, ce qui est souvent le cas. Ce point est à vérifier avec le prêtre qui officie.

- Mi-kyung fait venir un(e) artiste pouvant l'accompagner à l'orgue ou au piano, si l'église en est dotée. C'est une excellente solution du point de vue artistique mais cela nécessite un cachet additionnel et impose à Mi-kyung de s'assurer de la disponibilité d'un intervenant supplémentaire.

Logo numbersNombre de morceaux

Le nombre de morceaux est en général de 3 ou 4 car il faut prendre en compte la dimension religieuse de la cérémonie. Le prêtre a souvent à cœur de maintenir quelques chants 'normaux' pour faire participer l'assemblée. Chaque morceau de la soliste durant de 3 à 5 minutes, leur multiplication a également pour effet de rallonger la cérémonie d'autant. Le point de vue du célébrant et son adhésion sont essentiels pour trouver un juste équilibre. S'il est ouvert et que la durée n'est pas un souci, il est possible de monter jusqu'à 5 ou 6 morceaux. Le nombre de morceaux n'a pas d'impact sur le cachet.

Logo partitionsChoix des morceaux

Pour le choix des airs, les Ave Maria de Schubert, de Gounod et de Caccini (cf. Sumi Jo) sont des valeurs sûres. Tout comme le Laudate Dominum de Mozart (cf. Barbara Bonney) ou encore le Panis Angelicus de Franck (cf. Kiri Te Kanawa).

Du côté du gospel, le Medley Gospel of Grace est intéressant, mais il est préférable de disposer d'une accompagnement 'live' car le rythme impose à la chanteuse et à la pianiste de s'ajuster en permanence. L'Amazing Grace dans sa version classique se prête toutefois très bien à un mariage, même a cappella (cf. Sumi Jo).

Pour une touche originale, le Psaume 23 coréen est très touchant (Le Seigneur est mon Berger, Rien de saurait me manquer...). Mi-kyung peut aussi chanter d'autres morceaux de liturgie en coréen: elle a en tête en particulier un Alléluia qui est très accessible à un public non mélomane et très adapté à un recueillement joyeux.

Logo pratiqueAutres informations pratiques

Mi-kyung ne guide pas les chants de l'assemblée. Les paroisses disposent en général de personnes qui font cela très bien. Et par ailleurs, il est arrivé par le passé qu'on lui demande de chanter lors de mouvements de l'assemblée (par exemple lors de la sortie des mariés ou pendant la communion). Cela s'avère en fait très frustrant pour tout le monde. Rien de tel qu'un moment de calme pour en profiter au mieux. D'expérience, il y a un cas de figure original à éviter: des mariés l'ont fait chanter alors qu'eux-mêmes et les témoins étaient dans la sacristie juste à côté pour signer les registres; ils l'ont énormément regretté par la suite, notamment quand leurs familles leur ont décrit le chant et l'émotion de l'assemblée en leur absence...

Logo partnershipCachet

Cf. la page Engager Mi-kyung.

Retour